Num. de referencia
P00749
Auteur
Goya y Lucientes, Francisco de
Titre
Le 3 mai 1808 à Madrid : Les fusillades sur la montagne du Príncipe Pío
Date
1814
Technique
Huile
Support
sur Toile
Dimensions
268 cm x 347 cm
Ecole
Espagnole
Sujet
Histoire. Guerre de l’Indépendance
Exposée
Oui
Origine
Palacio Real, Madrid, 1814; ingresó en el Museo del Prado, procedente de la colección real con su compañero, antes de 1834, registrándose en ese año en el "Depósito Grande"; en 1840 visto por Théophile Gautier en las salas del Museo, descrito por el mismo autor en 1843; en 1850, visto por el conde Clément de Ris; en 1867, figura ilustrado en la monografía de Goya de Charles Yriarte; se incorpora finalmente al catálogo del Prado de 1872.

Représentation des fusillades de patriotes de Madrid par l’armée de Napoléon, en représailles pour le soulèvement du 2 mai 1808 contre l’occupation française.

Les soldats français, de dos à droite de la composition, mettent en joue les Madrilènes qui doivent mourir. Le dramatisme et la tension de la scène sont soulignés par l’utilisation de la lumière, qui éclaire violemment les héros et permet de distinguer leur caractère et leur attitude dans une étude psychologique détaillée des personnages.

Cette œuvre, avec son pendant Le 2 mai 1808 à Madrid : La lutte contre les Mamelouks (P748), fut réalisée à la demande du Régent don Luis en 1814. Toutes les deux ont pu servir à décorer un arc de triomphe au moment de l’entrée de Ferdinand VII lors de son retour à Madrid ou comme commémoration dans les célébrations du 2 mai.

Dans la partie inférieure gauche on peut observer les traces des dommages subis par la toile lors de son transport à Valence en 1937, pendant la Guerre Civile espagnole.

Ministerio de Cultura. Goberno de España; abre en ventana nueva
España es cultura; abre en ventana nueva
Copyright © 2014 Museo Nacional del Prado.
Calle Ruiz de Alarcón 23
Madrid 28014
Tel. +34 91 330 2800.
Todos los derechos reservados